MSC Croisières met le cap sur la neutralité carbone en 2020

Publié par |

Partager :

Actus croisières

Toutes les émissions de CO2 de la flotte MSC Croisières seront compensées d’ici le 1er janvier 2020 grâce à une combinaison de projets carboneutres, une première dans le monde de la croisière.

À l’occasion de l’inauguration de son nouveau navire, le MSC Grandiosa, qui est le plus respectueux de l’environnement à date, MSC Croisières a annoncé son engagement à devenir la première compagnie de croisière mondiale carboneutre. La compagnie va compenser toutes les émissions directes de dioxyde de carbone (CO2) des opérations maritimes de sa flotte en coopération avec les entités internationales leader en la matière, avec un effet immédiat sur les émissions de gaz à effet de serre. Tous les coûts engendrés par ces démarches resteront entièrement à la charge de la compagnie.

MSC Croisière présentation du MSC Europa

Les projets carbone bleu pour la protection et la restauration des océans

Et plus particulièrement, MSC Croisières vise à développer un portfolio de solutions de compensation des émissions de carbone qui intègre des projets pour la protection et la restauration des océans et des environnements côtiers en absorbant davantage de CO2 qu’aujourd’hui. Les projets carbone bleu qui se focalisent principalement sur les environnements côtiers sont aujourd’hui très rares, et MSC Croisières va elle-même soutenir le développement de ce qui vise à devenir les premiers crédits carbones à être générés depuis les vastes océans de la planète. Cela permet ainsi d’offrir de nouveaux moyens pour protéger et encourager la biodiversité marine, ainsi que soutenir les communautés qui dépendent des ressources précieuses de la mer.

M. Vago a ajouté : « La compensation carbone bleu sera un des axes principaux de notre engagement à assurer la neutralité carbone de façon immédiate. Nous allons mettre nos équipes et nos ressources au travail pour soutenir le développement de ces projets spécifiques, et pour mettre en œuvre des processus de certification. Ces derniers permettront de générer cette forme innovante de compensation qui sera directement bénéfique aux océans et aux communautés côtières. À mesure que ces projets deviendront disponibles, nous nous reposerons sur eux de façon croissante et prioritaire dans le cadre de nos démarches pour atteindre des opérations zéro émissions. »

navire MSC Croisière à Marseille

Efficacité énergétique et branchement à quai

Les démarches de MSC Croisières liées à son engagement à réaliser des opérations zéro émissions se focaliseront également sur l’efficacité énergétique et sur d’autres aspects de ses opérations globales, au-delà des émissions. Plus précisément, depuis 2017, tous les nouveaux navires qui sont mis en service par la compagnie ont la capacité de s’alimenter à quai. Cela permet de réaliser zéro émission à quai de façon immédiate dans tous les ports qui sont équipés et compatibles avec cette technologie. Et si la source d’énergie des ports est renouvelable, les bénéfices seront encore plus importants.

MSC Croisières signe la "Charte Bleue" de Marseille

Le 17 octobre dernier, MSC Croisières avait déjà pris des engagements sans précédent en signant la "Charte bleue" de Marseille. Une charte prévoyant quatre règles telles que : 

  • Réduire la vitesse à 10 nœuds maximum à l’entrée et à la sortie du port ;
  • se connecter électriquement à quai durant les escales dès lors que ces équipements seront finalement installés par l’Autorité portuaire ;
  • favoriser les escales de navires propulsés au GNL,
  • manœuvrer dès l’entrée du port avec du carburant à 0,1% de teneur en soufre (la norme de 0,5% sera obligatoire au 1er janvier 2020).

MSC Croisières : toutes les croisières

 

 

 

Partager :