MSC Croisières : 2 nouveaux navires « Seaside » pour 2021 et 2023.

Publié par | 30/11/2017

Partager :

Actus croisières

La compagnie de croisières italiano-suisse a annoncé la commande de 2 navires Seaside Evo pour un montant de 1.8 milliard d’euros.

Monfalcone, Italie, 29 novembre 2017 – Aujourd'hui, aux chantiers navals Fincantieri de Monfalcone en Italie, MSC Croisières a officiellement pris livraison de son nouveau fleuron, le MSC Seaside. La cérémonie de livraison s'est déroulée en la présence de Monsieur Sergio Mattarella, Président de la République Italienne, Monsieur Graziano Delrio, Ministre des Infrastructures et des Transports, ainsi que d'autres élus et dirigeants.

À l'occasion de la cérémonie de livraison du MSC Seaside, le second nouveau navire à être mis en service par la compagnie en 2017, MSC Croisières et Fincantieri ont signé la commande ferme de deux nouveaux navires Seaside EVO, une évolution des prototypes de la classe Seaside, pour un investissement total de 1,8 milliards d'Euros.
Le Président Exécutif de MSC Croisières, Monsieur Pierfrancesco Vago s'est exprimé : « La mise en service du MSC Seaside marque un nouveau tournant dans l'histoire de notre compagnie, résolument tournée vers l'avenir, et représente également un moment clé pour toute l'industrie. En effet, il s'agit du premier navire d'une série de cinq nouveaux prototypes à entrer en service, et introduit une grande nouveauté dans l'industrie du tourisme. La classe Seaside a été pensée pour rapprocher les hôtes de la mer, et opérer dans des climats chauds, tout en repoussant les limites des technologies maritimes, positionnant nos hôtes au cœur de l'expérience. »

Monsieur Vago a ajouté : « Alors que la fin de l'année 2017 approche, nous pouvons nous réjouir d'une année durant laquelle nous avons connu une croissance sans précédent en capacité de passagers. Deux des navires les plus innovants dans l'industrie sont entrés en service durant les 6 derniers mois, et aujourd'hui, nous ajoutons deux navires Seaside EVO à notre plan d'investissement. Nous voilà maintenant encore mieux positionnés pour renforcer notre empreinte à l'échelle internationale. Nous attendons la livraison d'au moins un navire par an d'ici 2026, dont 6 progressivement mis en service entre 2017 et 2020. »

Monsieur Giuseppe Bono, Président Directeur Général de Fincantieri a déclaré : « Nous sommes fiers d'avoir réalisé un projet d'une telle envergure : un navire, pour un nouveau client, et le plus grand jamais construit en Italie. Cela démontre non seulement notre aptitude à répondre aux besoins des armateurs, mais aussi l'extraordinaire niveau opérationnel atteint par Fincantieri. En fait, j'aimerais mettre l'accent sur le fait que le MSC Seaview, navire-jumeau du MSC Seaside, sera livré dans tout juste six mois sur ces mêmes chantiers navals. »

Monsieur Bono a ajouté : « Nous avons construit, avec MSC Croisières, un navire très innovant. Nous avons fait un véritable bond vers le futur en termes de qualité technologique. Notre capacité à marquer un tel tournant a été récompensée par une nouvelle commande pour deux nouveaux navires qui vont, une fois de plus, incarner une autre évolution notoire ».

Suite à ce nouvel accord entre MSC Croisières et Fincantieri, le projet initial qui était de construire un troisième navire de la classe Seaside pour livraison en 2021, a été remplacé par la construction du premier des deux navires Seaside EVO. La mise en service du second de ces navires est prévue pour 2023.

En plus d'offrir encore plus d'espace, les navires Seaside EVO auront des dimensions plus grandes, davantage de cabines, un MSC Yacht Club encore plus vaste (avec un pont supplémentaire et des cabines plus spacieuses), et pourront accueillir jusqu'à 5 646 passagers.

MSC Croisières : 2 nouveaux navires « Seaside » pour 2021 et 2023.

De plus, tout comme les navires de la classe Seaside, les navires Seaside EVO seront à la pointe de la technologie environnementale, incluant entre autres : des catalyseurs RCS (Réduction Catalytique Sélective), des systèmes perfectionnés de régulation des émissions, qui réduisent les oxydes d'azote (NOx) de façon significative en les transformant en gaz-azote (N2) inoffensif, et en eau; des systèmes hybrides de nettoyage des gaz d'échappement, en accord avec les règlementations portuaires les plus strictes; des systèmes de recyclage et de traitement des déchets les plus avancés, des systèmes très performants de traitement des eaux usées (dépassant largement les standards en vigueur, et à la hauteur des normes les plus rigoureuses de l'industrie), et aussi de systèmes de récupération d'énergie et de chaleur très performants.

Des dispositifs d'économie d'énergie seront installés partout, et auront un système de lumière LED. Ces navires seront ultra-hydrodynamiques grâce à une grande optimisation des lignes de coque, des hélices et du gouvernail, en combinaison avec une peinture antisalissure qui réduit la résistance des ondes de surface, résultant en une grande optimisation de la consommation de carburant.

Avec ces deux navires supplémentaires, le plan d'investissement de la compagnie, sans précédent dans l'industrie, compte désormais 12 nouveaux navires d'ici 2026, pour un montant total de 10,5 milliards d'Euros.

Photo © FINCANTIERI

Partager :

Articles similaires