CroisiEurope : Inauguration de l’Indochine II

Publié par | 19/09/2017

Partager :

Actus croisières

Plus de trois mois après sa mise à flot, la compagnie française a inauguré son dernier fleuron au Cambodge.

L’Indochine II a officiellement été inauguré samedi 16 septembre dernier à Phnom Penh, la capitale du Cambodge. La cérémonie a réunie près d’une centaine de personne dont plusieurs membres de la famille royale cambodgienne. La princesse Norodom Sita est notamment la marraine de ce navire.

Pour rappel, l’Indochine II avait été mis à l’eau pour la première fois le lundi 5 juin au Vietnam. Ce navire est le 55ème navire de la compagnie et le 5ème navire sur le fleuve du Mékong et de ses affluents au Cambodge et au Vietnam. Avec ses trois étages, ses 31 cabines, et sa possibilité d’accueil de 62 passagers, l’Indochine II garantit une réelle convivialité pour ses passagers. Toutes les cabines disposent d'un balcon privé. Les intérieurs sont légers et aérés. Le navire possède une piscine sur le pont soleil.

« La création Indochine II répond à la demande croissante d'un navire premium sur le fleuve Mékong » a déclaré le directeur de commerce électronique Lucas Schmitter, dont le grand-père, Gerard Schmitter, a fondé l'entreprise en 1976. Les quatre autres navires de sa flotte asiatique, y compris l’Indochine I de 48 passagers, ont été acquis par CroisiEurope lorsque la société a acheté la Compagnie Fluviale du Mekong en 2014.

« Il y a eu une augmentation de l'intérêt pour les croisières au Mékong » a quant à lui déclaré le directeur asiatique de CroisiEurope, Naidah Yazdani, ajoutant même: « C'est un moyen plus confortable de voyager que d'aller en autocar et de rester dans les hôtels.»

À noter que tout ne s’est pas passé comme prévu pour cette cérémonie. En effet, une rafale de vent féroce a soulevé le logo géant de CroisiEurope qui servait de toile de fond à la scène. La pluie a fait son apparition. Et les invités, y compris quelques ambassadeurs et membres de la famille royale cambodgienne, ont dû courir vers la passerelle pour se protéger de l’intempérie. Fort heureusement, tout s’est bien terminé. Au moment du cocktail dans le salon du navire, les cieux se sont dégagés et tous se sont réunis à l'extérieur pour la rupture formelle d'une bouteille de champagne sur l'arc du navire.


Source : Cruise Critic

Partager :

Articles similaires