La croisière représente près de 40 milliards d’euros en Europe

Publié par | 24/06/2016

Partager :

Actus croisières

Le marché Européen de la croisière en pleine croissance en 2015

La croisière représente près de 40 milliards d’euros en Europe

Sur le marché français, le taux de pénétration de la croisière est très bas. Il est de 0,9%.Il s’agit d’un marché porteur puisqu’il a créé plus de 10 000 emplois sur l’année 2015. Bien que l’économie ne soit pas au beau fixe et qu’au niveau géopolitique celle-ci soit tourmentée, les retombées économiques en Europe battent un record en 2015 avec 40,95 milliard d’euros soit une hausse de 2% par rapport à l’année précédente (chiffre Clia, rapport annuel sur la Contribution économique européenne).

Une croissance qui s’explique notamment par une augmentation de la construction navale. Il s’agit d’une industrie en pleine croissance. Pour les années à venir, 48 bateaux sont déjà dans les carnets de commandes des chantiers navals européens jusqu’en 2019.

On compte actuellement près de 360 000 emplois directs et indirects souligne le directeur général de Clia lors d’une conférence organisée le 21 juin à Paris. Le marché Européen représente un marché en pleine évolution avec plus de 6,6 millions d’Européens qui sont déjà partis en croisière en 2015, soit une augmentation de 3% par rapport à l’année précédente. L’Europe connait une forte demande puisqu’elle représente la deuxième destination de croisières après les caraïbes. De plus, la France bénéficie de 1,2 milliard d’euros de retombées économiques en 2015, soit une hausse de 11% par rapport à l’année précédente. On compte 615 000 passagers en 2015 soit une augmentation de +4% par rapport à 2014. Ainsi, elle consolide sa place de 4ème marché source en Europe, derrière l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’ltalie.

L’état vient de prendre conscience de l’intérêt d’accueillir des croisiéristes étrangers sur son territoire. Pour cela, on voit les ports se transformer grâce aux aides de l’Etat. « Ces derniers font un travail remarquable auprès des armateurs pour faire découvrir nos côtes", souligne Cédric Rivoire-Perrochat. Des investissements sont et vont être réalisés afin d’accueillir davantage de navires les prochaines années. Des efforts qui payent puisque le nombre de passagers embarqué en France pour une croisière a augmenté de 5,1% en 2015, avec un nombre record de 309 600 passagers.

Ce succès est aussi celui de la distribution. Actuellement on compte près de 7 croisières sur 10 étant vendues par une agences physiques en Europe. Comme le souligne George Azouze, le président de Clia,"En France, la distribution a accompagné le développement de ce marché et perçoit désormais la croisière comme un levier stratégique de croissance".

Partager :

Articles similaires