Royal Caribbean se sépare du Splendour of the Seas

| 02/05/2016

Partager :

Actus croisières

Le navire rejoindra, en juin 2016, Thomson Cruises, filiale du groupe allemand TUI.

Royal Caribbean se sépare du Splendour of the Seas

Le navire a quitté le 21 avril dernier Venise, après une dernière croisière, pour rejoindre le chantier Navantia de Cadix pour un arrêt technique et une mise aux standards de la compagnie Thomson Cruises.

Le navire de 264m de long et possédant 915 cabines sera rebaptisé TUI Discovery. Il rejoindra les quatre autres paquebots de la compagnie : le Thomson Celebration, le Thomson Dream, le Thomson Majesty et le Thomson Spirit. Ces derniers verront également leurs noms changer puisque Thomson Cruises prendra bientôt le nom de sa maison-mère, TUI Cruises.

 

Royal Caribbean : 2 nouveaux navires en 2016

Le départ du Splendour of the Seas est compensé par l’arrivée de deux navires dans la flotte du géant américain : l’Ovation of the Seas (2090 cabines), troisième unité de la classe Quantum, et l’Harmony of the Seas (2747 cabines), troisième unité de la classe Oasis.

Ce changement marque un tournant dans l’histoire de la compagnie qui souhaite favoriser des bateaux innovations aux standards plus élevés. Elle se sépare ainsi d’un des navires construits dans la seconde moitié des années 90, au même titre que le Legend of the Seas (916 cabines, le Rhapsody of the Seas (1000 cabines), le Grandeur of the Seas (975 cabines) et l’Enchantment of the Seas (1126 cabines), qui restent tous exploités pour la compagnie.

 

Deux navires toujours entre Royal Caribbean et Pullmantur.

Le Majesty of the Seas devait rejoindre Pullmantur, au même titre que le Sovereign (transféré en 2008) et le Monarch (2013), mais le transfert a été reporté à plusieurs reprises. Son sort reste toujours incertain.

L’Empress of the Seas, quant à lui, revient chez Royal Carribean après 8 années passées avec Pullmantur. Le mauvais état du navire a cependant contraint le géant américain à annuler pas moins de 13 croisières entre le 30 mars et le 23 mai 2016, temps requis pour sa rénovation.

 

Partager :

Articles similaires