L’Empress of the Seas prolongé à terre

| 30/03/2016

Partager :

Actus croisières

Après avoir quitté le port espagnol de Cadix le 24 mars 2016 après rénovation, l’Empress of the Seas est une nouvelle fois remis à terre à son arrivé aux Bahamas.

L’Empress of the Seas prolongé à terre

Le navire du géant américain n’aura pas flotté pendant très longtemps. Après un arrêt technique prolongé en Espagne, le navire n’est pas encore prêt à reprendre du service au sein de la flotte Royal Caribbean.
En effet, le paquebot qui avait été transféré chez Pullmantur, filiale espagnole du groupe, en 2008 a, « dit-on, manqué sérieusement d’entretiens. Au point, confie une source industrielle, qu’il était incapable de passer le contrôle des garde-côtes américains ».

D’importants travaux sont donc attendus, afin de mettre le paquebot aux standards actuels de la compagnie, à travers une rénovation des parties techniques, mais aussi un réaménagement de certains espaces publics. 

Un positionnement à Cuba pour 2016

Ce petit paquebot, de 211 mètres et pouvant transporter jusqu’à 1840 passagers, sera positionné à Miami à destination des Caraïbes et des Bahamas pour des mini-croisières de 3 à 5 nuits. Il rejoindra ensuite le port de Cuba.
En attendant, le géant américain a été contraint d’annuler les 6 premières croisières (entre le 30 mars et le 21 avril 2016) prévues au départ de Miami compte tenu des délais nécessaires à sa remise en état.

Partager :

Articles similaires