Croisières de France se sépare de ces deux paquebots malgré elle

Publié par | 08/09/2015

Partager :

Actus croisières

Pullmantur, la maison mère espagnole de Croisières de France, a récemment mis en vente les deux paquebots exploités sur le marché français : le Zenith et l’Horizon

Croisières de France se sépare de ces deux paquebots malgré elle.

Pullmantur, la maison mère espagnole de Croisières de France, a récemment mis en vente les deux paquebots exploités sur le marché français : le Zenith et l’Horizon.

Les deux navires avaient été intégrés à la flotte française en 2012 pour le Zenith et 2014 pour l’Horizon. Il est possible d’acquérir chaque bateau pour 65 millions de dollars (58,32 millions d’euros).

Alors que le Directeur Général de Croisières de France espérait plutôt l’arrivée d’un troisième navire plus grand, afin de permettre de disposer d’une gamme de prix plus large, Pullmantur en a décidé autrement. Heureusement pour la compagnie française, rien n’a encore été signé du côté de Pullmantur, garantissant ainsi ses croisières hiver et celles de la saison estivale prochaine à bord des deux navires.

La compagnie française ne disparaîtra cependant pas puisque Pullmantur devrait faire appel à Royal Caribbean Cruises Ltd, sa maison mère américaine, pour fournir de nouveaux navires à Croisières de France. Ces nouveaux navires seront récupérés des compagnies Celebrity Cruises et Royal Caribbean.

En effet, le groupe possède 40 paquebots dont 3 seront intégrés d’ici la fin d’année.

Par ailleurs, l’Horizon, lancé en 1990 et le Zénith, en 1992, sont d’anciens « sister ships » de la compagnie Celebrity.

 

Partager :

Articles similaires