Un été au frais dans le Grand Nord

Publié par | 05/06/2013

Partager :

En mode expédition

Les nuits blanches. Le jour permanent. Ou juste une pénombre pour apercevoir, de temps en temps, une aurore boréale. Seriez-vous prêt pour un été sans nuit… et au frais ?

Car pour ne jamais voir le soleil se coucher, il faut aller au-delà du cercle polaire Arctique. Là où, certes, les températures fraîchissent, mais où cela n’a que peu d’importance tant les lieux sont fascinants. Islande, Groenland, Québec  : la Compagnie du Ponant vous emmène dans le Grand Nord.

Là où les montagnes se reflètent dans la mer, où les icebergs ponctuent la navigation, où les glaciers longent les fjords enneigés, où la banquise tient lieu de paysage. Là où l’on peut admirer la magnifique baie de Disko, visiter la base de l’explorateur polaire et ethnologue Paul-Emile Victor, arpenter les villages reculés groenlandais, photographier les maisons colorées et s’imprégner de la culture inuit. Là où l’on peut parfois observer les colonies d’oiseaux, les baleines boréales, les ours blancs, les phoques, les narvals ou encore les orques. Là où l’on découvre un monde insoupçonné.

Alors que certains seront sur les plages, là-haut ce sera bonnet de rigueur mais périple au chaud, à bord du BOREAL ou du tout nouveau SOLEAL, qui accomplira ici son premier voyage dans le Grand Nord.Sachez-le  : vous serez de véritables privilégiés.

Partager :

Articles similaires