La construction du navire

Publié par | 11/12/2012

Partager :

Actus croisières

C'est hier, sur le site des chantiers navals Fincantieri de Marghera, qu'a commencé la construction du Costa Diadema, futur navire amiral de Costa Croisières, battant pavillon italien...

La cérémonie de lancement des travaux s'est déroulée en présence du CEO de Costa Croiciere S.p.A, Michael Thamm, et du Directeur Général de la Compagnie, Gianni Onorato. Les chantiers navals Fincantieri étaient représentés par leur CEO, Giuseppe Bono.

Pour Michael Thamm, CEO Costa Crociere S.p.A. : “La construction du Costa Diadema marque un engagement concret dans la croissance de notre Compagnie. C'est un signe positif, non seulement pour nous, mais aussi pour l’Italie et notamment pour la région de Venise*. La construction du Costa Diadema renforce en effet notre collaboration avec Fincantieri. Une collaboration qui, depuis 2000, nous a déjà permis de lancer 10 nouveaux navires pour un investissement global de près de 5 milliards d'euros. Autant de projets créateurs de richesse et d'emploi pour notre pays”. * ndlr : les chantiers navals Fincantieri de Marghera sont situés en Vénétie.

Pour Giuseppe Bono, CEO des chantiers Fincantieri : “La fin de l’année approche et, pour nous aussi, voici venu le temps des bilans. 2012 a été une année extrêmement difficile, notamment pour les chantiers navals. Au total, les investissements ont atteint un peu plus du quart des chiffres enregistrés en 2007, avec des commandes divisées par deux pour les paquebots de croisière. Nous avons pour notre part accueilli la quasi-totalité de ces commandes, en confirmant ainsi le double pari que nous nous étions fixés : miser sur les secteurs présentant de réelles opportunités de développement, tout en conservant notre leadership dans les secteurs plus traditionnels. Aujourd'hui, avec le lancement de la construction d’un magnifique vaisseau amiral Costa, nous entrevoyons un avenir un peu plus serein”.

Pendant la cérémonie, le premier bloc – 504 tonnes, 15,7 mètres de large et 29 mètres de long, qui constituera la partie centrale du paquebot – a été soulevé par une grue et déposé sur le fond du bassin dans lequel le paquebot va être construit. Les travaux de construction et d'aménagement dureront jusqu'au 30 octobre 2014, date prévue pour la livraison du navire. Au total, le projet Costa Diadema mobilisera un millier de personnes directement sur le chantier et 2 500 personnes supplémentaires auprès des entreprises sous-traitantes. Les retombées en termes d'emploi concerneront non seulement le chantier naval mais aussi, notamment pour l'aménagement intérieur, quelque 400 entreprises, italiennes pour la plupart.

Au final, Costa Croisières a investi 550 millions d'euros pour son nouveau navire amiral, le plus grand paquebot de croisière battant pavillon italien.

Voici quelques chiffres : 132.500 tonneaux de jauge, 306 mètres de long, 37,2 mètres de large, 4.947 hôtes (accueil en capacité totale), 1.253 membres d’équipage, 1.854 cabines passagers.

Le Costa Diadema sera particulièrement attirant et divertissant, tant par ses aménagements intérieurs que par ses espaces extérieurs. Ses vacanciers découvriront à son bord des nouveautés exclusives en termes de gastronomie, de loisirs et de technologie.

La construction de paquebots n’est, pour Costa, que l’une des activités génératrices de richesse et d’emploi sur le territoire italien. Selon une étude du MIP (Ecole polytechnique de Milan), en 2010, le groupe Costa Crociere S.p.A a généré un impact économique de plus de 2,2 milliards d'euros sur l’économie italienne, avec des retombées sur toutes les régions de la péninsule.
Côté emploi, l’étude du MIP estime à 12.300 le nombre de postes, dont 3.600 directement auprès du groupe et 8.700 générés en emplois induits, avec notamment des créations chez les prestataires de services touristiques (calcul en « unités de travail FTE » – full time equivalent – Equivalent temps plein), pour une masse salariale brute de plus de 373 millions d'euros.

Costa Diadema le plus grand navire de croisière battant pavillon italien entre en construction

Avec une jauge de 132.500 tonneaux pour une capacité totale d’accueil de 4.947 hôtes, il sera le plus grand navire de croisière battant pavillon italien.
Le nom Diadema (en français Diadème) choisi pour le nouveau joyau de la flotte Costa, illustre toute la beauté, le confort et l’élégance offerts pour des vacances intenses et inoubliables.
Le nouveau navire amiral, qui rejoindra la flotte Costa Croisières en octobre 2014, proposera des innovations exclusives en termes de gastronomie, de divertissements et de technologie.

Partager :

Articles similaires