Mise à flot du MSC Divina

Publié par | 03/09/2011

Partager :

Actus croisières

Actuellement en construction à St Nazaire, le 12ème navire de la flotte MSC Croisières a quitté la cale sèche

Actuellement en construction dans les chantiers navals STX de Saint Nazaire, dont MSC est le premier client, le MSC Divina, 3ème navire de la série Fantasia, a quitté la cale sèche tôt ce matin. A l’aide de 8 remorqueurs, la coque a été mise à flot. Après une courte navigation dans l’estuaire de la Loire puis un passage dans la forme Joubert, le « U32 », futur MSC Divina, a rejoint le quai d’armement où s’achèveront les finitions d’aménagement intérieur du navire en vue de sa livraison à la compagnie le 19 mai 2012 à Saint-Nazaire. Le MSC Divina sera ensuite baptisé à Marseille le 26 mai.

Illustration du dynamisme de la compagnie, le MSC Divina, sera le douzième paquebot de la flotte MSC Croisières. Mesurant 333,3 m de longueur sur 38 m de largeur maximale, le navire de 139.400 tonneaux comptera un total de 1 751 cabines, dont 400 ont à ce jour été embarquées, et 18 ponts. Il pourra atteindre la vitesse de 23,7 nœuds. Il portera la capacité totale de la flotte de MSC Croisières à 1 315 000 passagers. Ce navire, le onzième de la flotte MSC construit par STX France, sera livré pour un montant de 575 millions d’euros. « Ce 12ème navire vient accompagner la maturité de MSC Croisières sur le marché français où la compagnie s’affirme en tant que co-leader. Les objectifs que nous nous étions fixés seront atteints à la fin de l’année. La mise à flot qui vient d’avoir lieu est un moment émouvant : le MSC Divina a été baptisé par la mer avant son baptême par les hommes à Marseille le 26 mai 2012 », a déclaré Erminio Eschena, Directeur Général de MSC Croisières France.

Place à l’armement et à l’agencement du navire

Le travail sur le secteur de la coque métallique est aujourd’hui quasiment achevé, l’ensemble des 74 blocs ont été assemblés et soudés. Les chantiers STX ont parallèlement réalisé 50% du travail en montage armement : réseaux électriques, tuyauterie, cabines et locaux publics. L’agencement et les finitions intérieures suivront. Il reste plus d’un million d’heures de travail avant la livraison du navire.

Environ 1 800 ouvriers, 1 400 à cette étape s'activent depuis des mois à monter ce géant des mers, avant l'entrée en scène des carreleurs, maçons et autres peintres et décorateurs, qui viendront apporter la touche finale pour un raffinement digne des plus grands palaces.

Du début du montage en novembre 2010 à la mise à l’eau définitive, en passant par la cérémonie des pièces, l’embarquement des moteurs ou la pose de l’étrave, près de deux ans sont nécessaires à la construction du MSC Divina qui deviendra le nouveau fleuron de la flotte MSC Croisières.

Croisière pré-inaugurale

Le MSC Divina quittera Saint-Nazaire le 19 mai 2012 afin d’entamer sa croisière inaugurale jusqu’à Marseille où il accostera le 25 mai 2012, en passant par Lisbonne, Gibraltar et Valence. De l’estuaire de la Loire à la cité phocéenne, les passagers pourront profiter d’un navire flambant neuf et de ses nombreux services à bord : 5 restaurants, 18 bars, 5 piscines dont 1 piscine à débordement à la poupe du navire, 12 bains à remous, 1 centre de bien-être de 1700 m2 « MSC Aurea Spa », 1 salle de fitness, des boutiques, 1 casino… La croisière pré-inaugurale est d’ores et déjà ouverte à la réservation.

Près de 140 000 tonneaux de luxe et d’enchantement

Des navires à la pointe du raffinement, de la technologie et du respect de l’environnement, tel est le parti pris de MSC Croisières qui a mandaté le groupe d’architecte De Jorio Design International, récompensé par de nombreux prix internationaux, pour concevoir l’agencement de son dernier navire. Avec ses 1 751 cabines, dont 45 cabines pour passagers à mobilité réduite, le MSC Divina pourra accueillir jusqu’à 4 345 passagers pour des croisières de rêve en Méditerranée.

L’agencement du navire a été intégralement pensé pour offrir aux vacanciers une expérience unique de voyage. De la piscine à débordement aux « Sun Decks » avec jacuzzis en passant par les saunas et hammams du MSC Aurea Spa de 1 700 m2, et une salle de sport, sans oublier l’offre très large de restaurants, le casino et les salles de spectacles, tout est conçu pour faire de la croisière une parenthèse unique et inoubliable. Dernier né de sa catégorie, le MSC Divina est un exemple en matière d’agencement de l’espace. Le design des ponts et restaurants a été entièrement revu pour offrir aux passagers un confort jusque-là inégalé et un rapport à l’espace optimal. Le navire est par ailleurs équipé de deux ascenseurs supplémentaires destinés à fluidifier les déplacements des passagers.

Croisiériste innovant, MSC Croisières perfectionne son concept MSC Yacht Club. « Navire dans le navire », cet espace destiné aux passagers qui désirent voyager dans des conditions privilégiées d’intimité est agrandi et son design repensé. Ces améliorations concernent également le salon situé à la poupe, l’espace réservé aux adultes entourant la piscine Aft Infinity Pool, le casino et la discothèque.

Engagé dans une démarche environnementale visant à faire de chacun de ses paquebots un «Eco Ship», MSC Croisières veut faire du MSC Divina un exemple en matière de développement durable. Du traitement des eaux usées à la gestion efficace de l’énergie, MSC met tout en œuvre pour limiter l’impact de son activité sur l’environnement. A titre d’exemple, de nombreux dispositifs seront mis en œuvre pour optimiser la consommation d’énergie à bord, avec une attention particulière pour l’air conditionné. Ainsi, les économies d’énergie pourront atteindre respectivement 30% dans les cabines et 25% dans les locaux publics.

Le MSC Divina bénéficiera également d’un nouveau système de filtration d’osmose inverse pour la production d’eau pure consommant 40% d’énergie en moins. Le MSC Divina est le 3ème navire de la série Fantasia, la plus moderne de la compagnie. Les changements techniques de ce nouveau paquebot incluent des moteurs à propulsion encore plus performants, de 21,8 KW chacun (contre 20,2 KW sur le MSC Splendida), de nouveaux alternateurs et des systèmes de chauffage, ventilation et air conditionné de pointe.

Partager :

Articles similaires