Voyager of the Seas : Une équipe médicale sérieuse...

Publié par | 03/08/2009

Partager :

Actus croisières

La Compagnie Royal Caribbean International annonçait le 31 juillet dernier que 62 membres d’équipage et 2 passagers à bord du Voyager of the Seas présentaient des symptômes d’état grippal.

Malgré une pression médiatique forte, dans un contexte ultra sensible concernant la Grippe A, lors de l’escale marseillaise du Voyager of the Seas ce Week-end, la compagnie Royal Caribbean a montré une vraie maitrise dans la gestion des évènements, à commencé par les soins aux personnes présentant des symptômes de grippe, mais également dans sa communication avec les administrations locales. Maitrise saluée par les autorités françaises.

Ces membres d’équipage, ainsi que leurs contacts proches, ont immédiatement été isolés, comme le veut la procédure standard pour tout cas suspect de la grippe A. A ce moment là tous les membres d’équipage et les passagers présentant des symptômes ont été testé négatif à la grippe A. Comme le veut la procédure en pareille circonstance, la compagnie a immédiatement signalé la situation aux autorités portuaires de chaque pays accueillant le navire en escale, dont l’Italie, la France et l’Espagne.

Si le débarquement à Villefranche n’a pas suscité d’inquiétude, le préfet de la région PACA Michel Sappin a choisi d’appliquer le principe de précaution pour l’escale de Marseille, demandant au navire de recevoir une équipe médicale dont la mission était d'évaluer la situation avant d'autoriser le débarquement des passagers.

Transparence et qualité de la gestion, selon la DASS des Bouches du Rhône A l’issu de cette inspection parfaitement consentie par un bord très habitué à tous les contrôles, inopinés ou programmés, des intransigeantes autorités sanitaires américaines, Tous les passagers et membres d’équipage, à l’exception des personnes placées en confinement, ont été autorisés à débarquer, pour vivre cette journée tant attendue dans la cité phocéenne. Jean-Jacques Coipellet directeur de la DASS des Bouches du Rhône soulignait la transparence de la compagnie et la qualité avec laquelle le protocole sanitaire a été mis en place.

Le médecin en chef à bord, Dr Art Diskin se félicite que ces symptômes grippaux aient été traités rapidement et efficacement. « Nous possédons des dizaines d’années d’expérience dans le traitement des malades et des membres d’équipage au regard des virus grippaux, toutes ces situations sont traitées à chaque fois avec le même degré d’importance et de sérieux ». Ce responsable ajoute que "La santé et la sécurité de nos passagers et membres d’équipage sont nos priorités. Nous entretenons une collaboration très étroite avec les Centres de Contrôle et de Prévention Américain et beaucoup d'autres experts de la santé. Nos équipes médicales continuent ainsi de surveiller de près l’évolution et le développement de la grippe A afin d’adapter sans cesse la prévention à bord.

Partager :

Articles similaires